le 5 et 12 mai 2023

La réduction des méfaits et l’intégration pour les psychédéliques : une introduction pour professionnels

Joignez-nous pour une formation d’introduction de 2 jours à la pratique de la réduction des méfaits et de l’intégration pour les psychédéliques (Psychedelic Harm Reduction and Integration; PHRI). Elle apprendra aux thérapeutes à aborder les états modifiés de conscience avec leurs clients en soutenant une utilisation sécuritaire des substances psychédéliques et en facilitant l’intégration de ce type d’expériences.

Dirigée par deux psychologues, cette formation s’appuie sur l’expérience clinique, l’état actuel des connaissances scientifiques et sur les meilleures pratiques dans le domaine de la thérapie assistée par les psychédéliques.

mushrooms

Soutenez vos clients dans la préparation et l’intégration de leurs expériences psychédéliques

Lors de cette formation en 2 parties, vous apprendrez le modèle de la réduction des méfaits et de l’intégration pour les psychédéliques (Psychedelic Harm Reduction and Integration; PHRI). À l’aide d’études de cas, nous explorerons les thèmes communs de la thérapie PHRI. Nous fournirons un cadre pour travailler l’intégration des expériences psychédéliques, en mettant l’accent sur l’expérience somatique et l’exploration consciente. Nous couvrirons une variété de modalités thérapeutiques, des perspectives biomédicales modernes aux perspectives autochtones traditionnelles.

S'inscrire

À propos de cette formation

Accès à la documentation: le 24 avril 2023

Partie 1: vendredi le 5 mai 2023, 12h00 à 15h30 HE/18h00 à 21h30 HNEC

Partie 2: vendredi le 12 mai 2023, 12h00 à 15h30 HE/18h00 à 21h30 HNEC

Cette formation a des sessions de Zoom en direct et des travaux préparatoires en ligne. 

350$ CAD + taxes

Langue : français

L’Ordre des psychologues du Québec (OPQ), l’Association canadienne de counselling et de psychothérapie et la Société canadienne de psychologie ont reconnu ce cours pour des crédits de formation continue.

S'inscrire
mushrooms

L’émergence de l’utilisation des psychédéliques

Avec la crise de la santé mentale en cours et la difficulté à répondre aux besoins de ceux qui souffrent, la psychothérapie assistée par les psychédélique émerge comme une modalité de traitement à fort potentiel. Bien que les protocoles de traitement avec les psychédéliques soient développés pour des contextes cliniques pour une variété de problèmes de santé mentale tels que la dépression, les états de stress post-traumatique et les dépendances, nous reconnaissons que ces substances sont fréquemment utilisées en dehors du contexte clinique, créant des risques potentiels pour la sécurité des clients.

À noter : Nous n’encourageons pas l’utilisation de substances illégales. Nous croyons que l’éducation des clients et des thérapeutes par le biais d’un cadre de réduction des méfaits est une stratégie importante pour promouvoir la sécurité.

S'inscrire
psychedelic integration circle

La nécessité d’une approche bien définie de la réduction des méfaits pour les psychédéliques

Alors que les psychédéliques gagnent en popularité, les besoins en termes de réduction des méfaits augmentent également. Les cliniciens doivent comprendre les principes de la psychothérapie assistée par les psychédéliques, de la préparation à l’intégration, afin de diminuer les risques. Même les cliniciens qui ne sont pas directement impliqués dans ce travail gagneraient à être informés pour fournir à leurs patients des informations à jour et fondées sur les données probantes. Une approche de réduction des méfaits tente d’éduquer, de réduire les risques et de promouvoir la sécurité des personnes qui consomment des substances psychoactives.

S'inscrire
two men in conversation

Grâce à cet atelier didactique et interactif, vous découvrirez des outils permettant de soutenir vos clients à chaque étape de leur expérience avec les psychédéliques.

De la préparation à l’intégration de l’expérience, vous apprendrez à guider les clients qui choisissent d’utiliser les substances psychédéliques. Nous nous engagerons dans des discussions d’études de cas et des jeux de rôle liés aux différentes phases de la psychothérapie assistée par les psychédéliques telles que l’évaluation, la préparation, l’état et le contexte (set and setting) et l’intégration. Nous aborderons les contre-indications relatives à l’exploration des états altérés de conscience et appliquerons des outils spécifiques pour les expériences aversives qui peuvent survenir suite à l’utilisation de ces substances.

S'inscrire

Suite à cette formation, les participants sauront mieux comment :

Évaluer les besoins du client au cours des différentes étapes de l’utilisation des psychédéliques

Appliquer un cadre de réduction des méfaits à l'évaluation, à la préparation et à l'intégration

Articuler les limites et les considérations éthiques actuelles de la réduction des méfaits pour les psychédéliques

Soutenir et guider les clients tout au long du processus d'intégration

À propos des facilitateurs

FAQ

Non, il n’y a aucun préalable.

Oui – pour 7 heures.

Il faut participer à toutes les sessions en direct afin de recevoir l’attestation de participation. Veuillez envoyer un message à training@numinus.com si vous avez des circonstances spéciales.

Oui, mais faites attention aux fuseaux horaires.

Nous serons heureux de vous aider. Envoyez-nous un message à training@numinus.com.

Politique de remboursement

Si vous ne pourrez pas participer au cours, envoyez un message à training@numinus.com pour demander un retrait. Il faudra payer des frais administratifs de 10% (plus taxes) pour un remboursement. Si vous avez des questions, veuillez nous contacter et notre équipe sera heureux de vous aider.

Limitation de responsabilité

Cette formation continue ne promeut, n’approuve ou ne facilite en aucun cas les activités illégales et est strictement à des fins éducatives et de réduction des méfaits uniquement. Veuillez noter que certaines substances psychédéliques restent illégales dans de nombreuses juridictions, dont le Canada. Ce programme et le contenu de ce site Web ne constituent pas un avis médical et ne remplacent pas un avis médical professionnel et un traitement.